Nikki Yanofsky

Nikki Yanofsky : Little Secret

Après avoir chanté aux Jeux olympiques de Vancouver (la chanson thème), puis aux côtés de Stevie Wonder à Las Vegas, Nikki Yanofsky a été prise sous l’aile du tout-puissant Quincy Jones. Sous sa houlette, Nikki Yanofsky se métamorphose en Etta James moderne, et propose, à 19 ans seulement, une musique au croisement du jazz et de la soul vintage. Découvrez l’imparable Something New qui emprunte avec malice des éléments à « Soul Bossa Nova » de Quincy Jones et à « Watermelon Man » d’Herbie Hancock.

Depuis ses débuts fracassants au Festival Jazz de Montréal en 2006, la chanteuse canadienne Nikki Yanofsky, tout juste 12 ans à l’époque, a parcouru bien du chemin. Forte du succès de « Nikki » sorti en 2010 (près de 45 000 exemplaires vendus en France), l’enfant prodige, digne héritière d’Ella Fitzgerald, présentera son nouvel album « Little Secret » le 12 mai prochain.

Sous la houlette de Quincy Jones, Nikki se métamorphose en Etta James moderne et propose, à 19 ans seulement, une musique au croisement du jazz et de la soul vintage, dégageant une énergie des plus contagieuses. Son premier single « Something New » est un titre plein de malice qui emprunte des éléments à « Soul Bossa Nova » de Quincy Jones et à « Watermelon Man » d’Herbie Hancock en leur insufflant un groove imparable.

Extrait de l’album « Little Secret »
Disponible chez Universal

...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!